Les Bernaches

Publié le par Pierre


Cette petite oie marine a un corps massif (1,1 à 1,6 kg), de longues ailes étroites assez pointues, (1,10 à 1,20 m) d'envergure, une queue courte et arrondie. La tête, le cou et la poitrine sont noirs. Quelques petites taches blanches forment un demi-collier en haut du cou. Les flans sont bruns-gris. Le bec, cour et triangulaire est noir. Le ventre des pattes à la queue, est blanc. Les pattes sont noires et palmées.

Les Bernaches cravant nichent dans les régions arctiques. Celles qui viennent en France, sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique, nichent en Sibérie (péninsule du Taïmyr) et accomplissent chaque année un voyage de 8000 km. En Charente Maritime, les troupeaux hivernent sur les rivages des îles de Ré, d'Oléron et du marais de Moëze où des réserves ont été créées. Dans les années 1930, une épidémie a ravagé les herbiers marins de zostères et provoqué un effondrement des populations de Bernaches sibériennes. Depuis 1980, elles se sont largement reconstituées.

Les Bernaches cravant sont une espèce protégée.




(http://www.fnh.org/naturoscope/)

Publié dans Mini-doc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article